22 février 2005

coup de vieux

Je suis allé voir l’OPHTALMO, j’ai gardé mes lunettes et j’ai bien fait parce que c’est une jolie femme et loin de moi l’idée de proférer des propos sexistes ; trop loin de moi aussi les tableaux de lettres qu’elle a voulu me faire déchiffrer, avec ou sans lunettes, bref ma myopie a empiré ; la cerise sur le gâteau, c’est quand elle a voulu me faire lire les sornettes écrites sur cette espèce de petite planche, une histoire de diable, je crois, moi qui suis mécréant… Moralité de l’histoire, j’ai pris un sacré coup de vieux à l’annonce du verdict : verres progressifs. J’ai lu récemment les doutes d’une blogueuse pour qui le glas de ses quarante ans sonnait douloureusement ; en ce qui me concerne j’ai passé le cap depuis un moment, sans me poser de questions, mais alors le coup des verres progressifs, ça m’a laissé rêveur, voire cauchemardeux. Tout ça pour dire qu’OPHTALMO, c’est jouable, de même que GYNECO, DERMATO, OTORHINO, et vous en connaissez sûrement d’autres des apocopes de toubibs en O. Moi, je touche du bois, comme on dit, mais j’évite encore de les fréquenter (à part l’OCULISTE, ah,ah !)

Posté par scrabbleur à 20:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur coup de vieux

    si elle t'avait mis des caramels à la place des tableaux de lettres, je suis sûre que tu aurais tout lu sans lunettes!

    Posté par jujuly, 23 février 2005 à 02:09 | | Répondre
  • On est magnifique à 40 ans...par contre il faut toujours garder son côté caramel..fraise tagada ...rire

    Posté par Kaotic, 23 février 2005 à 14:33 | | Répondre
Nouveau commentaire