15 décembre 2005

chevaliers du ciel

Ce matin, la météo, c'est comme de la bédé en salades : c'est temps gris et la verdure.
Posté par scrabbleur à 08:45 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

12 septembre 2005

insolite

Elle me demande de lire un e-mail qu’elle s’apprête à adresser à une collègue. Des fois que j’y décèlerais des fautes d’orthographe ou de syntaxe. J’apprends ainsi que Laurence a reçu le grand cerf et l’oiseau MAGIQUE. A croire que les enseignantes spécialisées vivent quotidiennement un conte de fées. 10 lettres dont P R E S S I O N : instrument de choc.
Posté par scrabbleur à 08:25 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
22 juin 2005

quadrature du cercle

Y a des mots bizarres dans le dico. Tout le monde le sait. Même des mots que tout le monde connaît sont bizarres, si on y regarde d’un peu près. Le RING par exemple : c’est quand même un paradoxe que ce mot importé de l’allemand et signifiant littéralement cercle finisse par désigner un emplacement carré. Où qui plus est on se prend des têtes au carré. Echec total : A B E E I N R + joker
Posté par scrabbleur à 22:25 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 juin 2005

boîte à mots

Boite à mots, le petit machin bleu, clé USB où je range les mots à jouer, les compliqués, les érudits que j’ai peu de chance de retenir. Que j’ai peu de chance aussi de mettre en vedette ici puisque vous savez bien que le mot de l’énigme annonce un message en devenir. Je serais bien en peine d’écrire autour d’un mot que je ne me suis pas approprié. Le VOCABULAIRE je ferais bien de le réviser chaque fois que je participe à un tournoi. Apprendre par cœur, non ça j’en suis incapable, d’ailleurs je ne connais les paroles d’aucune... [Lire la suite]
Posté par scrabbleur à 21:54 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
10 juin 2005

le petit déjeuner (de Juan Gris)

C’est une histoire d’amour, forcément. Dans cette histoire, JE est il (sans majuscule) ; il s’appelle Pierre, en fait, mais il est nommé ainsi une seule fois. Il est JE, c’est normal c’est JE qui écrit l’histoire alors JE met dans son personnage un peu beaucoup passionnément de soi. C’est normal, JE écrit son premier roman. JE a rassemblé des images, fanaux de sa mémoire, a ainsi balisé son récit. Ces images forment un récit gigogne, où JE, ou plutôt il montre différentes facettes de sa personnalité. Ce côté gigogne fait que... [Lire la suite]
Posté par scrabbleur à 22:35 - - Commentaires [4] - Permalien [#]